SOINS DE PEDICURIE :

Indications et matériel

Les pédicures-podologues, à partir d'un diagnostic de pédicurie-podologie qu'ils ont préalablement établi, ont seuls qualité pour traiter directement les affections épidermiques, limitées aux couches cornées et les affections unguéales du pied, à l'exclusion de toute intervention chirurgicale. (extrait du décret de compétence des pédicures podologues)

Le pédicure podologue traite donc les affections de la peau (cor, durillons, crevasses, verrue, mycose) et des ongles (ongle incarné, traumatisé, mycosé).

Pour cela il utilise aujourd'hui un matériel moderne. La salle de soins du pédicure ressemble beaucoup à celle du chirurgien dentaire.

L'hygiène est une  priorité au sein du cabinet.

Je privilégie le matériel à usage unique. Le matériel réutilisable est nettoyé et stérilisé selon un protocole rigoureux (nettoyeur à ultra sons, autoclave de classe B).

SOINS DE PEDICURIE :

prise en charge de la douleur

Ca va faire mal???

L'objectif du soin est de soulager. La plupart des gestes pratiqués par le pédicure sont indolores, la turbine permet de traiter un cor ou un durillon avec juste une sensation de fraicheur.

L'anesthésie par injection ne peut être pratiquée par le podologue mais un geste précis et une bonne préparation permettent un soin très confortable.

Je me suis intéressé à l'hypno-analgésie pour préparer aux gestes plus délicats comme le traitement des ongles incarnés. N'attendez pas de moi un spectacle digne de Messmer, juste  de quoi rendre le soin agréable.

Psssst les parents.  Pour rassurer vos enfants soyez positifs. Oubliez le "Ne t'inquiète pas, le Monsieur ne fait pas mal". Préférez "Tu verras ça ira très bien le Monsieur est sympa, il va  guérir ton orteil"

SOINS DE PEDICURIE :

Le pied diabétique

  • Le diabète est une maladie chronique qui touche 5% de la population française.

  • Dans 92% des cas il s'agit de diabète de type 2

(AMELI chiffres de  2016)

Le diabète peut entrainer des complications au niveau du pied

  •  neuropathie sensitive (perte de sensibilité)

        Le patient diabétique peut se blesser sans s'en apercevoir, les mauvaises positions à la marche

        ne sont pas perçues, des déformations peuvent apparaître.

  • artérite 

      L'excès de sucre fragilise les artères et favorise le dépôt de cholestérol qui "bouchent" les artères:

      le sang n'arrive pas suffisamment jusqu'au pied rendant difficile la cicatrisation.

      Il est donc particulièrement important de prendre soin de ses pieds lorsque l'on est diabétique.

  • Inspecter ses pieds tous les jours

  • Ne pas marcher pieds nus

  • Éviter les bains de pieds prolongés (attention à la température de l'eau)

  • Appliquer une crème hydratante quotidiennement

  • Ne pas utiliser d'instruments tranchants, ni pointus pour soigner ses pieds

  • Ne pas utiliser de coricide (pommade cochon, feuilles de saules)

  • Inspecter ses chaussures avant de les enfiler

  • Le pédicure podologue pourra vous donner des conseils adaptés et vous prodiguer les soins nécessaires

LE PIED DIABETIQUE :

les grades

L'examen du pied diabétique permet de déterminer le risque de lésion au niveau du pied selon la classification suivante:

  • Grade 0: La sensibilité n'est pas affectée (absence de neuropathie sensitive)

  • Grade 1 : La sensibilité est affectée sans autres complications (neuropathie sensitive isolée)

  • Grade 2 : La sensibilité est affectée et le pied présente des déformations et/ou de l'artérite (les pouls ne sont pas perçus)

  • Grade 3 : Le pied a déjà présenté un mal perforant (plaie à type d'ulcère) ou le patient a été amputé au niveau du membre inférieur.

L'assurance maladie prend en charge 4 soins de pédicurie chez les patients de grade 2 et 6 séances chez les patients de grade 3.

Les consultations se font uniquement sur rendez-vous.

L'agenda est organisé de manière à vous recevoir dans les meilleures conditions.